L'intimité libérée : la cup menstruelle

by - 16.5.17

La cup menstruelle
Aujourd'hui, je viens vous parler d'un sujet souvent tabou, pourtant, on la retrouve de plus en plus sur les blogs ou en vidéos : la cup menstruelle. La raison pour laquelle je vous rédige ce billet vient d'une réflexion après avoir discuté avec plusieurs collègues. Lorsque l'une d'elles a découvert un aperçu du reportage sur France 5 "Tampon, notre ennemi intime", je suis venue à lui parler des découvertes que j'avais faites à ce sujet il y a un moment de cela.

Découverte de la cup

Je suis tombée un jour sur une vidéo YouTube d'une jeune fille qui expliquait avoir eu un SCT (Syndrome de Choc Toxique). Je lui explique que nous n'avons pas connaissance exactement de quoi sont composés les tampons, j'avais vu un reportage de l'ancienne émission "On est plus des pigeons" qui été géniale ! Des journalistes allaient à la rencontre des entreprises pour avoir des réponses pour les consommateurs. Il été question d'un reportage autour du tampon et sur chacune des boites n'apparaissaient aucune composition .. Alors voilà, nous les filles et femmes à utiliser ces produits les yeux fermés, nous ne savons même pas ce que finalement nous introduisons dans notre intimité.

Moi qui n'ai jamais été une adepte des tampons, ça n'a fait que repousser un peu plus mon envie d'utilisation. Puis est venu la lecture du livre "Famille presque zéro déchet : The guide" qui a été une prise de conscience également, mais avec un autre regard. Avec cette lecture, j'ai pris conscience de l'impact écologique immense et inconcevable qu'est la consommation des tampons et serviettes hygiéniques. Parce que oui, nous sommes bien d'accord que ce n'est pas recyclable mais une fois de plus, il y a d'immenses moyens mis en œuvre pour créer ces "outils" et tellement de moyens pour brûler ces derniers !

Et entre-temps, je suis tombée sur plusieurs vidéos sur YouTube aussi de filles qui expliqué ce qu'est une cup, le tabou qu'il existe encore autour de cet objet, les avantages qu'il y a malgré tout .. J'ai donc gardé dans un coin de ma tête l'idée de posséder éventuellement une cup un jour. Et ce jour est arrivé, j'ai pu me procurer la cup au supermarché (il y avait même une remise au moment de l'achat). Mais je ne me suis pas lancée tout de suite, sûrement par peur du changement, peur de ne pas sauter le pas avec un objet nouveau dont je ne connaissait pas l'utilisation ..

Un jour, je me suis lancée et depuis ce jour, je pense que vous pouvez le deviner .. Je l'ai adopté !

La cup : description

La cup (ou coupe) menstruelle est une protection intime qui est une bonne alternative pour ceux souhaitant arrêter l'utilisation des serviettes, protège slip ou tampons. La cup est 100 % silicone médical hypoallergénique et bien utilisée, elle peut se conserver durant 5 ans ! De quoi faire de belles économies puisqu'il suffit de l'acheter aux alentours de 15-20€ une fois et vous êtes parties pour plusieurs années ! Plutôt que d'acheter tous les deux mois des paquets de serviettes ou de tampons polluant à 3€ .. Faîtes le calcul, c'est tout vu ! Lorsque vous irez en magasin, pharmacie ou sur le net, regardez bien les tailles, il y en a deux proposées. Il y a la cup pour les personnes n'ayant pas eu d'enfant et celle pour les mamans.

La cup menstruelle

Cas pratique

Au-delà du côté économique, la cup sera plus respectueuse de votre intimité puisqu'elle n'absorbe pas votre sang, mais le récupère. C'est votre flore intime qui vous remerciera ! La paroi de la cup est lisse et permet ainsi d'éviter le dépôt des bactéries. Car oui, il ne faut pas oublier qu'une cup limitera grandement le syndrome de choc toxique, mais qu'elle ne l'éliminera pas. Il faut être rigoureux dans l'utilisation de la cup, et être très attentif sur la stérilisation et avoir une hygiène correcte. La stérilisation doit se faire avant la première utilisation (et à chaque fois en début de cycle), durant l'utilisation (pour ma part, je la rince uniquement) et en fin de cycle avant de la ranger dans son pochon.
Il est recommandé de garder sa cup maximum 8h pour la vider. Mais quand ? Pour ma part, c'est assez simple. Lorsque je me lève, j'installe la cup en prenant ma douche et en fin de journée, je retourne à la douche et hop !

Petite anecdote : nous pensons toutes avoir un flux abondant de règles et bien, je peux vous assurer que vous seriez surprises de voir que ce n'est pas tant le cas sur une journée de 8h avec la cup ! Elle n'est qu'en général remplie à moitié sur 8h ! Pas tant que ça finalement ! 

Les sensations

Alors quelles sont les sensations ? Combien de temps met-on à s'y habituer ?
Dans un premier temps, il faut appréhender le geste pour l'installer.. Un petit manuel explique la manière avec laquelle vous devez l'introduire. C'est une technique pas forcément simple à appréhender au tout début, mais quelques essais sans pression et vous y arriverez.
Pour ce qui est des sensations au début, je dirai qu'on la ressent, car on sait qu'on essaie un nouvel objet, on a peur des éventuelles fuites.. Et je dirai qu'au fur et à mesure des utilisations, on ne ressent presque plus la cup. La première fois que je l'ai essayé, j'ai préféré me parer d'une serviette au cas où il y avait un mauvais placement, et j'ai bien fait. La première utilisation n'est pas forcément la bonne et dès le lendemain, je me suis appliqué pour mieux l'installé et c'était bon ! Plus de fuites !
Je m'y suis vite habituée, d'autant plus qu'on apprécie la liberté et les non-contraintes par rapport aux changements de serviettes, tampons, etc. Fini de trouver des toilettes en urgences, de faire du bruit pour pas entendre les bruits de plastique, parfois un peu de sang sur les doigts, et parfois même les odeurs inconfortables à cause du sang au contact de l'air.. Tout cela est bel et bien terminé !

Alors pour celles qui n'ont pas encore passé le pas, je dirai qu'il faut tenter ! Ce n'est pas un gros investissement puisqu'il est rentable au bout de quelques mois, et je souhaite remettre en avant cet esprit de liberté de mouvement sans avoir à se tracasser l'esprit !

J'espère que cet article vous aura donné l'envie de découvrir la cup menstruelle si vous ne la connaissiez pas encore, et d'avoir peut-être fait tomber certains aprioris ou tabous.

Et vous, intriguées par la cup ou déjà utilisatrices ? 

You May Also Like

0 commentaires